Votre panier

0 article(s)

 
Rechercher un article :  


(1792-1940)

20 €

Le camp retranché de Paris

protéger Paris de l'invasion

2014 est l'année de la commémoration du centenaire du début de la Grande Guerre ; mais on oublie que deux siècles plus tôt, année pour année, Paris était envahi par les armées étrangères. Le 31 mars 1814, les Coalisés entrent dans la ville par la porte Saint-Martin. Après l'intermède des Cent-Jours, l'épopée impériale s'achèvera définitivement à Waterloo le 18 juin 1815 et les Alliés entreront à nouveau dans Paris le 6 du mois suivant.

Depuis cette époque, presque jusqu'à nos jours, tous les pouvoirs : la Monarchie restaurée, le Second Empire et la IIIe République voudront mettre Paris à l'abri de toute nouvelle insulte ".

À partir de 1840, Paris s'entourera de fortifications qui connaîtront le blocus de 1870 et la Commune. Réparées et complétées par les ouvrages Séré de Rivières, elles seront à la base du plan de défense de Paris mis en oeuvre par les généraux Michel et Gallieni à partir d'août 1914. Ce camp retranché sera intimement associé à la bataille de la Marne qui verra le reflux de l'armée allemande début septembre.

Cette étude a pour ambition de relater l'histoire du Camp Retranché de Paris et de montrer comment pendant deux siècles, on a essayé, pas toujours avec succès, pas toujours à bon escient, de protéger Paris de l'invasion, en oubliant parfois que vouloir sauvegarder Paris n'était pas toujours sauvegarder la France.
------
André Bourachot est également l'auteur de "De Sedan à Sedan, une histoire de l'armée française. Tome 2, 1918-1940"

Informations légales | Condition de vente | Paiement sécurisé CIC |
| Qui sommes-nous | Nous contacter | Aide