Votre panier

0 article(s)

 
Rechercher un article :  


1944-1945

20 €

Les combats de l'armée française pour la Libération

Provence Alsace Allemagne

Faisant suite au débarquement allié de Normandie, le 6 juin 1944, celui de Provence ouvre un deuxième front le 15 août, auquel participent les troupes françaises du général de Lattre de Tassigny, bientôt Armée française de la Libération.
René de Salins fait part de son expérience comme chef de peloton de chars au sein de cette armée, depuis sa création en Afrique du Nord jusqu'à sa dissolution en Allemagne en 1945.

S'appuyant sur des journaux de marche et sur les souvenirs publiés par les hauts responsables militaires concernant ces opérations, le récit de l'auteur est notamment celui d'un témoin privilégié des combats menés en Alsace dont il fait une description saisissante et dont il analyse les résultats.
Ces combats incessants et sans merci mènent le lecteur de la libération de Belfort à la réduction de la poche de Colmar, et de l'entrée de l'armée française en Allemagne à la chute du IIIe Reich.
------
L'auteur Né en 1920, René de Salins présente Saint-Cyr en pleine campagne de France de 1940. A la sortie de l'Ecole, alors repliée à Aix-en-Provence, il choisit la cavalerie. Après le débarquement allié d'Afrique du Nord, en novembre 1942, l'invasion de la zone libre et la dissolution de l'armée d'Armistice, Salins rejoint par l'Espagne les forces alliées et, en Oranais, le 1er RCA. Il y prend le commandement d'un peloton de chars qu'il conservera jusqu'à la fin des hostilités au sein de la 5e division blindée. Pour la part prise aux opérations d'Alsace et d'Allemagne, René de Salins est décoré de la Military Cross et, titulaire de quatre citations dont une à l'ordre de l'Armée, il est promu en 1948 chevalier de la Légion d'honneur.

Informations légales | Condition de vente | Paiement sécurisé CIC |
| Qui sommes-nous | Nous contacter | Aide